SI DES LÉGISLATIVES AVAIENT LIEU AUJOURD'HUI...

Publié le par L' équipe du blog.

Législatives: la gauche subirait une défaite record

BFMTV Jé. M. et A.K. Publié le 03/12/2014 à 08h44

Si des législatives avaient lieu aujourd'hui, la gauche subirait une défaite très sévère (photo d'illustration) - © Martin Bureau - AFP

Si des élections législatives avaient lieu aujourd'hui, elles seraient catastrophiques pour la gauche, montre un sondage CSA publié mardi. La droite remporterait quelque 500 sièges, et le FN près de 25 élus.

A quoi ressemblerait l’Hémicycle, si des élections législatives devaient se dérouler aujourd’hui? Un sondage CSA pour Le Figaro, et qui sera publié intégralement dans son édition datée de ce mercredi, s’est penché sur la question. Et selon les résultats de cette enquête d’opinions, la gauche subirait un sérieux revers.

Deux cas de figure ont été pris en compte pour cette étude. La première, qui reprend le mode de scrutin majoritaire actuel, montre que l’opposition (UMP-UDI) serait en mesure de remporter un très grand nombre de sièges, entre 485 et 505, si un vote se déroulait aujourd’hui.

Un record pour la droite, selon le sondage

"Un record jamais atteint", note Le Figaro. Ce serait en effet mieux que les 458 sièges obtenus par le RPR et l'UDF lors des élections législatives de 1993, connue comme l'Assemblée la plus à droite sous la cinquième République.

La gauche, qui englobe le PS, les Verts et le Front de gauche, devrait, elle, se contenter de 56 à 66 sièges, selon les intentions de vote recueillis par l’institut CSA.

Le Front national, qui compte depuis 2012 deux députés à l’Assemblée nationale avec Marion Maréchal-Le Pen et l’avocat Gilbert Collard, pourrait de son côté voir ses rangs grossir avec de 14 à 24 élus.

Débâcle pour la gauche

Et dans le cas d’un scrutin à la proportionnelle intégrale? L’UMP et l’UDI sortiraient toujours vainqueurs, mais seulement avec une majorité relative de 208 à 248 sièges. La gauche en compterait de 180 à 220 tandis que le Front national pourrait obtenir entre 138 et 159 sièges dans l’Hémicycle.

Ces résultats seraient donc encore pire que ceux remportés par la gauche lors des législatives de 1993. A l'époque, le PS ne comptait que 57 sièges, et le Parti communiste 23. L'Assemblée élue en 2012 compte 343 députés pour la gauche (dont 314 pour le PS, le PRG et les divers gauche), 231 pour la droite et 3 pour l'extrême droite.

Les mauvais chiffres relevés par l'instiut CSA restent toutefois purement fictifs puisque François Hollande, bien qu'à un bas niveau dans les sondages, a répété plusieurs fois son intention de mener son mandat jusqu'à son terme et de ne pas dissoudre l'Assemblée nationale.

Les prochaines élections législatives auront donc lieu la même année que la présidentielle, en 2017.

SI DES LÉGISLATIVES AVAIENT LIEU AUJOURD'HUI...

Publié dans Politique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article