CITATIONS DE FRANCIS BLANCHE

Publié le par L' équipe du blog.

Citations de Francis Blanche

Francis Blanche (1921 – 1974)

-« Je me suis marié deux fois : deux catastrophes. Ma première femme est partie. Ma deuxième est restée. »

-« La preuve que la lune est habitée, c’est qu’il y a de la lumière. »

-« Qui vole un œuf, ferait mieux de voler un bœuf. »


-« Je suis matinal. Je me couche tous les jours à cinq heures du matin. »

-« Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu hais. »

-« Si l’on te frappe sur la joue droite, ignore ce que tu fais de ta main gauche. »

-« Qui aime bien ses lunettes, ménage sa monture. »

-« Je suis très fort en affaires. Le malheur, c’est que les autres le sont encore plus que moi. »

-« Je n’aimerais guère vivre dans la lune. Ça m’embêterait de changer de quartier tous les neuf jours. »

-« Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade. »

-« Les femmes qui nous aiment pour notre argent sont bien agréables : on sait au moins ce qu’il faut faire pour les garder. »

*****************************************************************************************************************

Francis-Jean Blanche, dit Francis Blanche, né le 20 juillet 1921 à Paris 11e et mort le 6 juillet 1974 à Paris 15e, est un auteur, acteur et humoriste français.

Biographie

Issu d'une famille d'artistes, en particulier d'acteurs de théâtre (parmi lesquels son père Louis Blanche, mais aussi son oncle le peintre Emmanuel Blanche), il est, à l'âge de quatorze ans, le plus jeune bachelier de France. Il forme, avec Pierre Dac, un duo auquel on doit de nombreux sketches dont Le Sâr Rabindranath Duval(1957), et un feuilleton radiophonique, Malheur aux barbus !, diffusé de 1951 à 1952 sur Paris Inter (deux cent treize épisodes), et publié en librairie cette même année; personnages et aventures sont repris de 1956 à 1960 sur Europe 1, sous le titre Signé Furax (soit mille trente-quatre épisodes). Ces émissions sont suivies par de nombreux auditeurs. Toujours avec Pierre Dac il crée le Parti d'en rire.

Il est également l'inventeur et l'auteur de canulars téléphoniques qui sont régulièrement diffusés à la radio dans les années 1960.

On lui doit également des poèmes, des paroles de chansons (673 pour être précis) comme Débit de l'eau, débit de lait chanté par Charles Trenet ou bien Le complexe de la truite (sur l'air de la Truite de Schubert) chantée par Les frères Jacques. Au théâtre, il interprète Tartuffe et Néron.

Parallèlement à sa carrière sur scène, il tourne sans discontinuer dans des films où il est souvent intervenu aussi comme scénariste et dialoguiste. Sa composition la plus populaire est celle du commandant Obersturmführer Schulz face à Brigitte Bardot dans Babette s'en va-t-en guerre (1959). Il est un des acteurs favoris de Georges Lautner, notamment fameux pour son rôle du notaire, Maître Folace dans Les Tontons flingueurs en 1963 et Boris Vassilief dans Les Barbouzes en 1964.

Il meurt d'une crise cardiaque à cinquante-deux ans, peut-être à cause de son traitement négligé du diabète de type 1. Il est enterré à Èze. Très affecté, Pierre Dac(quatre-vingt-un ans) le suivra quelques mois plus tard.

CITATIONS DE FRANCIS BLANCHE

Publié dans Un peu d' Humour

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gérard DOULSSANE 21/02/2016 15:15

Merci à Christian LAMBERT de sa sympathique pensée, pour francis et pour moi-même.
J'aurais aimé avoir son fil afin le faire "pour de vrai" comme disent les enfants...

Gérard DOULSSANE.

Frère Chartreuse 20/09/2016 10:12

Bonjour,
je me permet de vous contacter via ce blog, après de nombreuses recherches sur le net, je n'ai trouvé aucun autre moyen de vous contacter !

Etes-vous Gérard Doulssane, le musicien et arrangeur des Crévaindieu? Je suis un passionné de chansons paillardes, et j'ai depuis quelques années un trio qui reprend essentiellement vos chansons. J'aimerais énormément pouvoir discuter avec vous !! Je vous laisse mon mail : robin.cavailles@gmail.com
J'espère avoir de vos nouvelles,
Robin

DOULSSANE gérard 11/02/2015 15:48

Francis fut mon parrain de showbuiz. Je lui dois énormément, il me manque beaucoup.Il est l'étoile bleue de ma trajectoire professionnelle.

lambert Christian 12/02/2015 17:08

C'est très noble de ne pas l'oublier et de l'avoir honoré