Taux de crédit sur l' Immobilier à la Baisse.

Publié le par L' équipe du blog.

Les taux de crédit immobilier baissent encore au deuxième trimestre 2014

Au deuxième trimestre 2014, les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France continuent de chuter et atteignent 2,85% en moyenne, selon le dernier observatoire Crédit Logement/CSA. Une tendance jamais vue sur une période aussi longue depuis la fin des années 40, selon l'enquête. Détails.

Le mois de juin, qui affichait un taux de crédit très bas à 2,81%, était bel et bien annonciateur d'un deuxième trimestre aux taux de crédit faibles.

Ainsi, ces derniers se sont établis à 2,85% en moyenne (2,92% pour l’accession dans le neuf et 2,87% pour l’accession dans l’ancien). "Depuis le début de l’année 2014, le recul des taux est remarquable", souligne le baromètre. Et d'ajouter : "Jamais depuis la fin des années 40, les taux des crédits immobiliers n’étaient descendus aussi bas, pendant aussi longtemps". La diminution est plus marquée sur le marché de l’ancien (2.79 % en juin contre 3.08 % en décembre 2013), que sur le marché du neuf (2.83 % en juin contre 3.08 % en décembre 2013).


Un taux en fonction de la durée

Néanmoins, selon l'étude, les taux seraient impactés par la durée d'emprunt. L'observatoire cite par exemple, un taux de 2,67% pour une durée de 15 ans à taux fixe (en moyenne), mais 3,31% pour une durée de 25 ans à taux fixe (en moyenne). De plus, selon le niveau de l’apport personnel de l’emprunteur et la qualité de la signature (les capacités de remboursement du ménage), les taux peuvent descendre davantage.

Du côté de la durée des prêts accordés, elle est de 207 mois en moyenne (235 mois pour l’accession dans le neuf et 221 mois pour l’accession dans l’ancien). Concernant la production de crédit, après avoir fléchi au premier trimestre, elle n'a pas montré de grand signe de vigueur au deuxième trimestre."La reprise s’est émoussée au cours du 1er semestre, en dépit de conditions de crédit exceptionnelles pour s’établir à + 5.4 % en rythme annuel (en année glissante)", analyse l'observatoire. Même constat pour le nombre de prêts bancaires accordés, avec + 4.3 % en rythme annuel (en année glissante). Quant au coût relatif, il est stable à 3,80 années de revenus, "en raison d’une progression un peu plus rapide des revenus des ménages qui réalisent ces opérations (+ 0,6% sur un an, en glissement annuel, après +0,4% en 2013", précise l'observatoire Crédit Logement. Enfin, le niveau de l’apport personnel s’est redressé au cours du 1er semestre 2014 (+ 1.6% sur un an en glissement annuel, après – 5,5% en 2013).

L équipe du Blog.

Taux de  crédit sur l' Immobilier à la Baisse.

Publié dans Economie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article