Moustique Tigre :Alerte Dans L' Ain

Publié le par L' équipe du blog.

Moustique Tigre : la nouvelle carte 2016

La surveillance spécifique du moustique Tigre est devenue nécessaire en France pour plusieurs raisons

1- Cette espèce de moustique est nouvelle en zones tempérées, et provoque de nouvelles situations d’alertes sanitaires.

2- Le moustique Tigre est vecteur potentiel de maladies graves (la dengue, le chikungunya et dans une moindre mesure le virus Zika), lesquelles connaissent des épisodes épidémiques réguliers dans des zones touristiques (et en particulier dans nos départements d’outre-mer) très appréciées par les voyageurs français et européens, qui représentent donc autant de facteurs de risques une fois revenus dans l’hexagone.

3- La colonisation du territoire français par le moustique Tigre est de plus en plus rapide et concerne maintenant 51 départements (30 en vigilance rouge, 21 en vigilance orange).

4- Les phénomènes épidémiques sont très rapides pour se propager. On se souvient de l’Italie en 2007, période où le chikungunya et la dengue n’étaient pas spécialement surveillés.

- Fin juin: une personne porteuse de la maladie arrivait dans le pays.
- Début juillet, le premier cas autochtone était déclaré,
- Au bout d’un mois et demi on recensait 300 cas…

2016: Moustique tigre en France: la progression s’accélère en métropole : 30 départements en vigilance rouge – 21 départements en vigilance orange – 36 départements sous veille entomologique.

La plateforme web Vigilance moustiques alerte sur l’accélération significative de la progression du moustique tigre en métropole, et sur la nécessité d’amplifier l’appel à la vigilance citoyenne dans les départements en vigilance orange.

L’animation vidéo disponible sur le site www.vigilance-moustiques.com s’arrête en Avril 2015; la version 2016 est en cours d’élaboration.

Comme chaque année, la direction générale de la santé a lancé le 1er mai le plan national anti-dissémination contre la dengue et le chikungunya rebaptisé (depuis l’identification du risque Zika) « plan anti-dissémination d’arboviroses », et a concentré sa communication sur les 30 départements où le moustique tigre est déclaré « implanté et actif » (signalés en rouge sur la carte actualisée vigilance moustiques 2016).

Mais cette année encore, le dispositif s’intensifie notablement, face à une progression du moustique qui s’accélère. Et au-delà des 30 départements signalés en rouge, le plan anti-dissémination a étendu son dispositif de veille entomologique (réservé à l’étude de zones sensibles) à 57 départements, ce qui porte à 87 départements au moins, la couverture du plan anti-dissémination d’arboviroses. 21 d’entre eux ont d’ores et déjà enregistré ponctuellement la présence du moustique tigre dans les années passées et ont été placés en vigilance orange. Cette veille a été confié à différentes EID (Ententes Départementales de Démoustication): EID Méditerranée, EID Atlantique EID Rhône Alpes, l’Agence Régionale de Santé en Corse, et 2 associations d’entomologistes en Alsace (SLM 67 et les Brigades vertes du Haut-Rhin).

Le Moustique tigre région par région

Vigilance-moustiques publie ci-dessous une carte actualisée, la carte de France du moustique tigre la plus complète en informations, toutes issues de sources officielles françaises.

Celle-ci reprend non seulement les 30 départements « rouges » où le moustique est « implanté et actif » mais aussi les 21 départements « orange » où le moustique tigre a été intercepté ponctuellement dans les années passées, ainsi que 36 départements supplémentaires (au moins) concernés par le dispositif de veille entomologique.

Moustique Tigre :Alerte Dans L' Ain

Publié dans Notre Département

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article