LUTTE CONTRE LES CIRCUITS FINANCIERS CLANDESTINS

Publié le par L' équipe du blog.

Lutte contre les circuits financiers clandestins

TRACFIN dévoile ses chiffres pour 2014

TRACFIN, organisme national chargé de la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, a publié son rapport d'activité pour l'année 2014.

L'année 2014 est marquée par une augmentation, sans précédent, du nombre de déclarations reçues : + 30 % par rapport à 2013. Le rapport justifie cette hausse, notamment par la mise en œuvre du dispositif de communication systématique d'information COSI, voté en 2013, qui permet la surveillance des transferts d'espèces et de monnaie électronique.

Ainsi, TRACFIN a reçu en 2014 presque 37 000 déclarations de soupçons : 93 % émanent des professionnels du secteur financier (banques et assurances) et 7 % des professionnels du secteur non financier (professions du droit et du chiffre).

La participation des professions du chiffre est de 12 % des professionnels non financiers. Selon le rapport, même si le nombre de déclarations des experts comptables et commissaires aux comptes est en hausse de 12 %, soit 32 déclarations supplémentaires par rapport à 2013, le nombre de déclarations de soupçons reste encore trop faible comparé au nombre de professionnels susceptibles de déclarer.

Il est à noter que les experts comptables transmettent plus que les commissaires aux comptes. Les premiers ont transmis, en 2014, 215 déclarations contre 195 en 2013, soit une hausse de + 10,3 %. Quant aux seconds, ils ont transmis 84 déclarations en 2014 contre 72 en 2013, soit une augmentation de + 16,7 %.

En outre, à travers les déclarations reçues, TRACFIN identifie, comme chaque année, différentes natures de risques par type d'opérations et par secteurs sensibles.

Par ailleurs, le rapport rappelle les canaux de transmission des déclarations de soupçons selon le profil du déclarant.

Ministère des finances et des comptes publics, TRACFIN, rapport d'activité 2014, avril 2015

LUTTE CONTRE LES CIRCUITS FINANCIERS CLANDESTINS

Publié dans Economie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article