Routes: Les huit mauvais réflexes des Français

Publié le par L' équipe du blog.

Routes: Les huit mauvais réflexes des Français

Les Français sont loin d’être les champions d’Europe de la conduite. C’est ce que démontre le dernier baromètre européen de la conduite responsable* publié jeudi par la fondation Vinci autoroutes, alors que la mortalité routière a progressé de 12% en janvier, selon les chiffres de la Sécurité routière.( Source Delphine Bancaud)

1. Dépasser les limitations de vitesse

C’est la bévue la plus courante chez nos compatriotes puisque 91% d’entre eux avouent que cela leur arrive d’outrepasser de quelques km/h les limitations de vitesse. Le développementdes radars, s’il a permis de limiter les gros excès de vitesse, n’a donc pas réussi à éradiquer totalement les plus petits. Par ailleurs, les Français ont conscience que le risque d’être contrôlé est limité. Pourtant, selon l’association Prévention routière, les excès de vitesse sont la cause principale de 25% des accidents mortels. Un pourcentage qui atteint 48% chez les jeunes de 18 à 24 ans.

2. Moins dormir avant de prendre la route

84% des Français avouent qu’il leur arrive de se coucher plus tard ou de se lever plus tôt avant un grand départ (plus de trois heures de trajet). Or, la fatigue et la somnolence représentent désormais la première cause de mortalité sur autoroute.

3. Ne pas respecter les distances de sécurité

C’est le cas de 77% des Français et cette attitude est d’ailleurs en progression (7%) entre 2014 et 2015. Elle est dangereuse car si un événement imprévu survient, il est quasiment impossible pour le conducteur d'éviter une collision, et dans le pire des cas un risque de carambolage.

4. Ne pas mettre systématiquement le clignotant pour doubler ou changer de direction

C’est le cas de 66% d’entre eux, sans doute par négligence. Or, le fait de mettre son clignotant lors d’un changement de file, d’un virage, d’un départ ou d’une arrivée lors d’un stationnement, mais aussi sur un rond-point permet de prévenir le conducteur derrière soi de son intention et d’éviter ainsi tout risque de collision.

5. Oublier de ralentir à proximité d’une zone de travaux

Une boulette en progression de 13% en France. Et cette erreur peut être fatale aux agents autoroutiers et provoque en moyenne deux accidents par semaine.

6. Circuler sur la voie du milieu sur l’autoroute alors que celle de droite est libre

Une mauvaise habitude propre à 51% des Français qui induit des comportements dangereux de la part des autres automobilistes et peut notamment les inciter à doubler par la droite.

7. Téléphoner en conduisant

Alors que l’inattention au volant est citée comme la deuxième cause d’accident mortel sur les routes et la troisième sur autoroute, la moitié des sondés reconnaissent téléphoner avec un kit main libre. Cette attitude jugée dangereuse va d’ailleurs être interdite. Plus rares sont ceux qui avouent téléphoner sans kit mains libres (22%) ou envoyer des SMS en conduisant (23%).

8. Boire avant de conduire

Un quart des Français avoue qu’il leur arrive de prendre le volant en étant au-dessus de la limite d’alcool autorisée dans pour autant en ressentir les effets. Un paradoxe car 78% d’entre eux estiment que la conduite sous l’emprise de l’alcool est le comportement le plus risqué au volant. Et ils ont raison de le penser car selon l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, l'alcool a été déclaré conséquence principale de 17% des accidents mortels, en 2013.

*L'enquête réalisée par Ipsos par Internet sur 10.000 Européens dans dix pays (France, Belgique, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Espagne, Suède, Pays-Bas, Grèce et Pologne) sur leur comportement au volant. Dans chacun de ces pays, un échantillon représentatif de la population nationale âgée de 15 ans et plus a été interrogé (méthode des quotas).

Publié dans Sécurité

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article