RACHETER UNE ENTREPRISE...

Publié le par L' équipe du blog.

POURQUOI RACHETER UNE ENTREPRISE ?

Faire croître votre entreprise par vous-même peut constituer une piètre stratégie très risquée dans un monde des affaires où tout évolue rapidement.

Voilà pourquoi de nombreux entrepreneurs choisissent plutôt d'acquérir une entreprise existante.

Cette stratégie permet d'éviter nombre des maux de tête qui sont associés au fait de lancer une entreprise à partir de rien, comme ceux que donnent le développement de produits, l'embauche de personnel compétent et l'établissement d'une solide clientèle. Elle permet aussi aux entrepreneurs de sauter l'étape du démarrage – un cap que de nombreuses nouvelles entreprises ne franchissent pas. Souvent, l'achat d'une entreprise existante est le seul moyen de percer dans certains secteurs comme le tourisme ou la fabrication, dans lesquels les frais de démarrage peuvent être très élevés.

L'achat d'une entreprise déjà en activité offre de nets avantages. Par contre, vous pouvez aussi hériter des problèmes de l'ancien propriétaire. Voici d'autres points essentiels dont il faut tenir compte.

Clientèle

Si l'entreprise que vous envisagez d'acquérir a une clientèle fidélisée, vous paierez plus cher son «achalandage» lorsque vous achèterez l'entreprise. Par contre, cela vous donnera la possibilité d'avoir accès plus facilement à des liquidités et vous aurez l'occasion d'améliorer des relations commerciales déjà établies.

Exploitation

Si l'entreprise a déjà fait ses preuves, vous pouvez vous éviter tout le travail de base associé au démarrage d'une entreprise, puisque l'exploitation, la distribution et les relations avec les fournisseurs, sans oublier le personnel essentiel, sont déjà en place. Tout cela vous permet de réaliser des économies de temps et d'argent, et vous pouvez souvent bénéficier des précieux conseils de l'ancien propriétaire sur la bonne marche de l'entreprise.

Produits

Les stocks d'une entreprise établie et la rentabilité de sa gamme de produits peuvent vous indiquer ce qui marche bien et ce qui doit être amélioré pour stimuler les ventes et libérer des fonds pour les affecter aux activités de marketing.

Personnel

Les travailleurs qui sont au service de l'entreprise depuis un certain temps peuvent vous expliquer certaines choses sur l'entreprise et le secteur dans son ensemble.

Financement

Les antécédents de l'entreprise et ses liquidités actuelles vous permettent d'obtenir plus facilement du financement additionnel. De plus, lorsque vous achetez une entreprise, son plan d'affaires (business plan) et ses dossiers existants vous aident à prendre de bonnes décisions, ce qui vous permet d'établir plus facilement des prévisions de bénéfices à court et long terme.

Conseils supplémentaires

Restez en territoire connu

Ne tombez pas dans le piège d'acheter une entreprise en particulier parce qu'elle vous semble être une «affaire sûre». Optez plutôt pour un secteur que vous connaissez bien et partez à la recherche d'une entreprise à vendre dans ce secteur. Procédez ensuite à une évaluation rigoureuse. La «diligence raisonnable» est l'un des éléments les plus importants de l'acquisition d'une entreprise. Vérifiez soigneusement si l'entreprise correspond aux critères de votre plan d'affaires et se situe dans votre champ de compétences.

Cherchez la bonne entreprise pour vous: Évaluez vos compétences, vos champs d'intérêt et votre expérience. Il vous sera beaucoup plus difficile de réussir dans un domaine qui ne vous plaît pas ou que vous ne connaissez pas. L'entreprise que vous achèterez devra correspondre à vos aptitudes et à votre philosophie personnelle et commerciale. En restant en territoire connu, vous diminuez les risques d'échec.

Évaluez les risques

Déterminez, en effectuant une recherche, le potentiel de rentabilité de l'entreprise. Certaines catégories d'entreprise comportent plus de risques, sont plus vulnérables à la concurrence, ou plus susceptibles de subir un échec financier que d'autres. Cela ne veut pas dire que vous devriez à tout prix les éviter. Cependant, elles requièrent que vous fassiez une évaluation des risques particulièrement rigoureuse.

Recherchez la synergie

Si vous possédez déjà une entreprise et que votre objectif est d'en acheter une autre, il vous faudra rechercher une certaine synergie dans des domaines clés. Ses produits ou services devraient être connexes ou complémentaires à ceux que vend déjà votre entreprise, et les techniques de marketing et de vente devraient elles aussi s'harmoniser. Les méthodes de production et de distribution des produits et services devraient également être similaires, et la fusion ou l'acquisition devrait se traduire par de plus importantes liquidités qui contribueront au financement de nouveaux projets.

Vous devrez vous assurer de l'entière coopération du personnel de la nouvelle société, car ce sera le gage de l'intégration réussie des deux entreprises. Vérifiez le niveau de compétence et de formation des employés et demandez-vous comment leur savoir-faire peut améliorer l'entreprise que vous possédez déjà.

Ne sous-estimez pas l'importance de l'image de la société

Toute entreprise a une image qu'elle a développée au fil du temps. Réfléchissez bien avant d'acquérir une entreprise dont l'image a été ternie, car il peut être difficile de modifier de mauvaises perceptions. Par contre, une bonne réputation constituera souvent un atout essentiel. Une recherche sur Internet vous permettra de savoir ce qu'on dit de l'entreprise. Ces opinions ne sont pas toujours le reflet de la réalité, mais vous devriez quand même en tenir compte. Interrogez-vous sur les raisons qui motivent le propriétaire à vendre son entreprise et renseignez-vous sur la réputation de l'entreprise et sur celle du propriétaire actuel.

Tenez compte de la culture de l'entreprise

Il se peut que vous vous heurtiez à une certaine résistance si, après avoir fait l'acquisition d'une entreprise établie qui a sa propre culture, son style de gestion bien à elle et de bonnes relations avec ses fournisseurs et partenaires, vous changez les façons de faire. Il vaut la peine de chercher à savoir si l'ancien propriétaire entretenait de bonnes relations avec les employés et les gestionnaires, et d'évaluer la culture de l'entreprise, son style de gestion et la qualité du travail des employés.

Évaluez les coûts

Les documents financiers ne reflètent pas toujours la réalité. Vous devez vous assurer que le prix correspond aux conditions du marché. Si vous négligez d'exercer une diligence raisonnable, vous pourriez vous retrouver à payer trop cher et à être écrasé par une dette plus importante qu'elle aurait dû l'être. Les problèmes cachés, comme les pertes, les revenus en baisse ou les fluctuations du marché, peuvent rendre l'entreprise moins viable qu'elle ne le paraissait au départ. Si le bail des installations ou du matériel arrive bientôt à échéance, par exemple, une hausse de prix est peut-être à prévoir. Déterminez si le matériel fait partie du prix de vente. Dans l'affirmative, informez-vous de son état et de sa valeur. L'immeuble est-il aussi à vendre? S'il est loué, pourrez-vous reprendre le bail, et à quelles conditions?

Lorsque vous aurez entamé le processus de diligence raisonnable, ne vous limitez pas à l'analyse des activités et des installations de l'entreprise ou de ses états financiers. Il est également important d'analyser les composantes de l'entreprise qui ne sont pas visibles, en parlant aux employés et aux fournisseurs. L'évaluation de la juste valeur de l'entreprise, en tenant compte de toutes les incidences fiscales, et les bonnes négociations précédant la vente sont aussi des étapes importantes. La recherche d'une entreprise en vue de l'acheter peut s'avérer longue et coûteuse. Cependant, parfois, les efforts en valent vraiment la peine.

RACHETER UNE ENTREPRISE...

Publié dans Economie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article