GRIPPE AVIAIRE H5N8

Publié le par L' équipe du blog.

Grippe aviaire: faut-il s'inquiéter?

Par Guillaume Coconnier le 19 novembre 2014

Une nouvelle variante de la grippe aviaire, la souche H5N8, a fait son apparition en Europe depuis début novembre. Représente-t-elle un danger pour l’homme? Éclairage.

• D’où vient la grippe aviaire H5N8?

Comme la souche H5N1, la plus connue jusqu’à présent et qui a coûté la vie à 400 personnes dans le monde depuis 2003, la souche H5N8 de la grippe aviaire vient d’Asie où elle sévit depuis quelques années. Elle a d’abord été observée en Chine, au Japon et en Corée.

• Pourquoi arrive t-elle en Europe?

"Le virus est arrivé avec la migration d’oiseaux sauvages", indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Signalée pour la première fois le 5 novembre 2014 en Allemagne, la grippe aviaire a commencé à susciter l’inquiétude le 16 novembre, quand elle a été repérée aux Pays-Bas, où 150 000 poulets sont en cours d’abattage. Une forme de la grippe aviaire a aussi été signalée au Royaume-Uni, mais la souche n’est pas encore connue.

• Cette grippe se transmet-elle à l'homme?

Elle se transmet aux canards, poulets… "Hautement pathogène pour les volailles", cette forme de la grippe aviaire est susceptible de toucher l’homme, mais seulement en cas de "contacts intenses et directs". "Il semblerait que la propagation d’humain à humain ne se fasse pas", précise l’OMS.

• Quelles sont les précautions à prendre?

Si, pour l’instant, aucun cas n’a été signalé en France, le ministère de l’Agriculture a lancé un appel à la vigilance à tous les professionnels de l’élevage et de la chasse, aux vétérinaires… L’OMS appelle à "ne pas toucher un oiseau sauvage malade ou mort".

De son côté, le ministère de l’Agriculture précise que le gouvernement "se tient prêt, dans le cas où la maladie serait détectée en France à activer le plan national d’intervention sanitaire d’urgence". Celui-ci prévoit l'abattage des volailles, la mise en place d'un périmètre de surveillance et, si nécessaire, un périmètre d'éradication et l'interdiction de transport. Pas d’inquiétude, mais la vigilance est de mise.

GRIPPE AVIAIRE H5N8

Publié dans Santé&bien être

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bonmosso Marie-Antoinette 28/11/2014 11:21

Il va falloir être observateurs,s'informer les virus se multiplient et se développent de plus en plus. Rappelez-vous que les bactéries elles aussi deviennent résistante aux antibiotiques. Donc soyez attentif et vigilant.

Marcel R 24/11/2014 17:12

Dans quelle difficulté est-on encore?