A DÉCOUVRIR...POUR SE FAIRE UNE VRAIE IDÉE...

Publié le par L' équipe du blog.

MOURIR POUR DES IDÉES OU

MOURIR MANIPULÉ ?

"Mourrons pour des idées, d'accord mais de mort lente" chantait Brassens.


Rémi Fraisse est mort le 25 octobre pour défendre une zone humide du Tarn, la zone de Sivens. Le projet est vieux de quarante ans, il a été repris par le Conseil général du Tarn sous forme d'un barrage d’une capacité établie à 1,5 millions de m3, ses mesures approximatives seraient : 1,5 km de longueur, 230 m de large, 48 ha de surface d’emprise du projet, environ 4 m de profondeur à plein. La hauteur du mur au-dessus du terrain naturel serait de 12,8 m. 30 % du volume d'eau stocké servirait à la régulation de l'étiage, 70 % à l'irrigation d'une cinquantaine d'exploitations agricoles produisant du maïs pour l'essentiel.

Son utilité économique est incontestable. Curieusement, son utilité écologique l'est moins car la création d'une retenue d'eau est toujours bénéfique pour l'aval où elle évite les crues dévastatrices, et les zones humides ennoyées se reconstituent généralement en quelques années autour du lac ainsi créé.

La question aurait dû être réglée par des négociations entre agriculteurs favorables au projet, ceux qui bénéficieront de l'irrigation, et agriculteurs qui le refusent ceux qui sont expropriés et ceux qui contestent l'agriculture productiviste, entre les autorités municipales le Lisle-sur –Tarn commune sur laquelle se construirait le barrage et le Conseil général.

Mais la question a été politisée par les Verts-rouges d'EELV qui ont entrepris de multiplier ce type de contestation pour augmenter leur électorat en les médiatisant "à donf" comme ils le recommandent sur leurs blogs, comme par exemple https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/zad-du-testet/besoins/

Trois actions sont prioritaires actuellement pour l'état-major EELV : Sivens (le barrage), Notre-Dame des Landes (NDDL-aéroport de nantes) et La ferme des mille vaches dans la Somme.

Un "collectif " de militants écolos a été créé en 2011 pour protéger le site de Sivens en empêchant la mise en route des travaux, pourtant qualifiés "d'intérêt général", sur le modèle Aéroport de Notre-Dame des Landes à proximité de Nantes. Et par son occupation : tentes, camping sauvage, "chapiteau" pour les réunions, les discours, le grattage de guitare et la fumette, toilettes dans la forêt avoisinante, détritus un peu partout mais ramassés dès qu'un journaliste est en vue (utilité de la presse !).

La Gendarmerie Mobile a reçu instruction de déloger les squatters et elle s'y emploie avec d'autant plus de vigueur que l'échéance du début des travaux approche. Les vidéos prises par les écolos sont parlantes.

Il est vrai que les gendarmes ont la main lourde, mais il faut dire aussi que les vidéos montrant que les écolos sont parfois d'une extrême violence sont rares. Comme celle où l'on voit un groupe de gendarmes en flammes après l'explosion d'un cocktail Molotov ou celle où l'on voit des gendarmes brûlés par les jets de bouteilles d'acide, parce que tout est fait pour ne montrer que des gentils écolos brutalisés par les méchantes forces de l'ordre du socialisme capitaliste et réactionnaire (Les Verts se situent à la gauche du PS, tout ce qui est à leur droite est capitaliste et réactionnaire).


Il n'est pas dit non plus que les actions agressives des écologistes sont menées selon une stratégie de guerre civile éprouvée et que leur organisation logistique et médiatique est bien au point pour gérer les manifestations "spontanées" des militants, : liste des villes sélectionnées par EELV pour y organiser des manifs, lieux, horaires, transports (cars, covoiturage), convocations de la presse, sommations aux élus à comparaitre devant le tribunal du peuple, etc. Comme l'organisation des "zads" : approvisionnement en nourriture, matériel et armes "de défense", produits chimiques et carburants.

"Il est possible de déposer du matériel à la Wardine, pour que ça parte avec les prochains départs pour là-bas.

"Besoins Matos :

Pour organiser une cantine collective pour le weekend et pour après, nous avons besoin de grosses gamelles, de brûleurs, de tonnelles (barnums pas chers), de vaisselle (en prêt pour le weekend ou en don), de bâches...

Une grosse quantité de légumes et haricots secs récoltés sur la ZAD partira avec le convoi, mais vos dons en légumineuses, céréales, huile, (en grosse quantité de préférence) et autres denrées sont les bienvenus.

Il y a aussi besoin de bâches, de tentes, sacs de couchage, couvertures, tapis de sol (pour remplacer ceux qui sont brûlés par les flics)...

Vêtements, vêtements de pluie, chaussettes, chaussures, bottes...

Malox ou Xolam, jus de citron, Sérum Physiologique et tout le matériel médical de premiers secours...

Masques à gaz, lunettes et masques de plongée, gants, casques, matos de grimpe ...

Lampes, piles AA et AAA, outillage, cordes, ficelles, câbles en acier, chaînes, vis, clous, gros scotch gaffeur...

Toute la liste de besoins est ici :https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/zad-du-testet/besoins/


Tout le réseau crypto-fasciste d'EELV les soutient : Les faucheurs volontaires, No pasaran, etc.

La stratégie consiste comme le font le Hamas à Gaza, le FLNKS à Nouméa, à mettre des jeunes des filles en avant pour que leurs malheurs et leur "ultra-pacifisme" soient bien mis en valeur par les caméras, mais cela va plus loin.

Presse océan, journal de l'Ouest, numéro du 28 octobre p.2 a mis la main sur un document de 2012 qui prouve qu'ils cherchent à faire des martyrs pour "grandir la cause", des martyrs qui mourront pour leurs idées.

"Depuis l'époque des opérations Caesar à l'automne 2012, les zadistes pensent que le fait d'avoir un martyr parmi les leurs grandirait leur cause et leur apporterait l'adhésion d'une majeure partie de l'opinion publique en remettant NDDL sur le devant de la scène… un stockage de marchandises en tous genres serait réalisé et partirait régulièrement, à une fréquence inconnue, mais à l'occasion des relèves organisées sur le barrage du Testet (Sirvens). Il s'agirait de nourriture… et de boucliers, frondes, lance-pierres, etc."

La tactique pour faire un martyr ? Harceler les gendarmes présents jusqu'à ce qu'excédés ils lancent des grenades lacrymogènes, voire défensives, et tirent à l'horizontale avec les flash-balls. Cazeneuve vient de le leur interdire, il leur reste 1400 € par mois pour se faire insulter et agresser par les écolos, leurs poings pour se défendre et leurs boucliers pour se protéger des jets d'acide et des cocktails Molotov.

Le martyr, ils l'ont enfin obtenu, il s'appelle Rémi Fraisse dont vous pouvez admirer la barbe et la coiffure rasta soigneusement réunie en chignon du jeune écolo-type.

Il est mort d'une grenade arrivée par malchance entre son dos et son sac à dos. Pourquoi porter un sac à dos et ne pas le laisser dans la tente quand on affronte les gendarmes ? Parce que c'est dedans que se trouve les "matériels défensifs".

José Bové, Cécile Duflot peuvent à nouveau parader en fustigeant les "projets inutiles", toute l'écologie politique monter au créneau, ils ont enfin leur martyr, c'est à eux que profite le crime.

Car, à forcer l'allure, il arrive qu'on meure

Pour des idées n'ayant plus cours le lendemain.

Or, s'il est une chose amère, désolante,

En rendant l'âme à Dieu c'est bien de constater

Brassens ne critique pas ceux qui ont des idées et qui les défendent (il est de ceux-là), mais les "gourous" qui, bien au chaud dans leur QG, envoient les autres (de préférence jeunes et pleins d'idéal) au casse-pipe. Cécile, José, moi je vous le dis, ce mort pour rien, Rémi Fraisse, c'est vous qui l'avez maintenant sur la conscience.

Parce que comme le dit Thierry Carcenac, président du Conseil général qui vient d'annoncer la suspension du projet : "Mourir pour des idées, c'est une chose, mais c'est quand même relativement bête". (www.ladepeche.fr)( le 30 octobre 2014 à 18h05)

Maurice D.

A DÉCOUVRIR...POUR SE FAIRE UNE VRAIE IDÉE...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michele V 16/12/2014 13:48

En effet je trouve dans ce blog des informations intéressantes prises dans la diversité médiatique. Néanmoins le positionnement politique est décelable au fil des articles, opposé au mien bien sur mais rien ne vaut la diversité, c'est ce qui enrichit. Malgré des choix comme celui de " 20 minutes" qui rappelle dans sa charte "qu'il ne doit pas faciliter des convictions extrêmes et destructrice de la société et qui doit s'appuyer sur des valeurs humanistes et sur des principes démocratiques" votre édito dénote quelquefois comme par exemple par cet article sur les écologistes ou le 3 septembre par votre reconnaissance d'un écrit sur les pieds noirs qui énonce "devenez l'électeur d'un second Charles Martel". L'Histoire se doit d'être analysée au regard de certains principes qui évoluent dans notre société. Le Siècle des lumières est passé depuis Martel et il serait inconsidéré de juger la société humaine comme elle était au 8ème siècle. L'étranger d'aujourd'hui est souvent né en France, ne vous en déplaise et les idéologies sectaires qui emmènent aujourd'hui ces enfants à une guerre aveugle en Syrie n'est que le constat d'un échec de notre société s' unifier selon les différences de chacun et fondé sur des valeurs justement humanistes. L'histoire de l'Algérie française a eu sa beauté et ses horreurs comme tout fait de l'histoire. Mais on ne peut refaire cette histoire qui est aussi produite par des milliers d'histoires humaines. La France s'est construite et se construit sur la richesse de ces cultures différentes et l'appel à une "guerre ethnique" n'est pas raisonnable. Le jugement des autres et de leurs idées sur la longueur de cheveux ou le style de leur vêtement ne l'ai pas plus. C'est en cela que votre blog me fait quelquefois peur. Il devient difficile d'exprimer ses idées que l'on sait contraire à une majorité! Mais bon je reste optimiste! continuez c'est bien ce que vous faites. Informez, échangez.... Je viens de finir un livre magnifique que je recommande justement: Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina Khadra. Echange culturel!

Olivier Châtelain 30/11/2014 15:46

Michèle V j' aimerais savoir en quoi ce blog peut parfois vous faire peur ? dite le moi et je vous répondrai point par point sans langue de bois.

Olivier Châtelain.

Michèle V 26/11/2014 22:37

Bonjour,
bien sur que je ne peux pas être d'accord avec cet article. les débats sont animés et contradictoires sur l'écologie ! difficile de prendre position mais les stéréotypes type écolo sont un peu facile non? faut il juger sur l'apparence? Crypto fachistes les écolos!!!! C'est un peu fort et ce n'est pas la représentation qui a fait que je me soit engagée à EELV . Il y a une projection pour nos générations futures qui me semble plus réalistes que d'autres projets politiques. Elle vient remettre en cause une philosophie de vie , elle dérange , elle fait peur. Mais au point de stigmatiser de la sorte ses chevaliers?! Faut il vraiment tout accepter au nom de la croissance, de l'économie de marché, peut on réfléchir à long terme pour trouver le sens futur à nos actions d'aujourd'hui? Vous me faites quelque fois peur sur ce blog!

bonmosso marie-antoinette 13/11/2014 14:24

Je trouve dommage que notre société arrive à faire des actes de ce genre. Que c'est triste, mes pensées vont à la famille et à ses amis. Il n'y a rien de plus terrible que la perte d'un enfant.