Si on recommençait

Publié le par L' équipe du blog.

Si on recommençait est la pièce qui est à l' affiche à la comédie des champs Élysée à Paris ( Avenue Montaigne).

Pourquoi en parler ici ?

Car Notre secrétaire était à la première( a l' affiche au moins jusque décembre) de cette pièce D' Eric Emanuel Schmidtt , la mise en scène est signée steve Suissa, les lumières sont sous les ordres de Rouveyrollis en personne et les décors de Stéphanie Jarre.Alors si vous rendez à Paris...........

Avec:

Michel Sardou

Felix Beaupérin

Florence Coste

Françoise Bertin (Ana Gaylor)

Dounia Coesen

Katia Miran

Nous ne doutons pas que notre secrétaire fera bientôt un résumé en attendant quelques photographie avec des comédiennes( Dounia Coesen et Florence Coste) de la pièce et photo des saluts .

L' équipe du blog.( message initial le 1er octobre à 11h24)

Si on recommençait
Si on recommençait
Si on recommençait
Si on recommençait
Si on recommençait
Si on recommençait
Si on recommençait
Si on recommençait

Publié dans Culture

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

R+ 28/10/2014 18:09

Que de belle femme il cotoye Olivier.

L' équipe du blog. 01/11/2014 17:31

Si vous allez sur Paris et que vous voulez voir cette pièce N' hésitez pas contactez notre secrétaire au 0651725346 il peut avoir des places à 34.50 euros ( orchestre cat1) au lieu de 58 euros ( dans limites des places disponible théâtre de 655 places) prévenir au moins 10 jours avant Relâche le lundi et dimanche représentation en matinée à 16 h00.

Olivier Châtelain 28/10/2014 09:18

Je suis un peu triste ce matin la comédienne Françoise Bertin est décédé , oh elle a eu une belle carrière , elle est pratiquement morte sur scène ( le plus grand cadeau pour un artiste) elle meurt à un bel âge .

en fait elle vit encore à travers le personnage de mami lou et Ana Gaylor alors bon vent à toute l' équipe.

JCF 28/10/2014 19:11

Merci à toi, Olivier, de rectifier.

Olivier Châtelain 28/10/2014 13:39

Carton Rouge au Figaro qui n' a visiblement pas très bien travaillé son papier.

En effet Françoise Bertin a joué 3 fois dans " si on recommençait" le soir de la couturière , le soir de la première et le lendemain le dimanche en matinée , elle a été hospitalisé à la suite.
La pièce a été suspendue pendant 4 jours le temps de trouver une remplaçante ana Gaylor.et qu' elle apprenne texte et mise un exploit .

Sur les photographies qui sont sur le blog la dame âgée c' est Françoise Bertin j' étais à la première .

L'équipe du blog 28/10/2014 09:38

INFO LE FIGARO - Elle aurait dû jouer auprès de Michel Sardou. Elle avait répété Si on recommençait. Mais à quelques heures de la première, elle avait dû être hospitalisée. Elle s'est éteinte dans son sommeil. Elle avait 89 ans et 65 ans de carrière…
Elle ne recommencera pas. Françoise Bertin, née le 23 septembre 1925, et qui jouait encore cet été à Avignon son premier spectacle «off» (Votre maman, de Jean-Claude Grumberg dans une mise en scène de Vincent Ecrepont) s'est éteinte dans son sommeil dans la nuit de dimanche 26 à lundi 27 octobre.
Elle avait 89 ans. Elle ne les faisait pas. Elle était devenue très populaire ces dernières années en jouant dans le feuilleton de France 3, Plus belle la vie. Elle était Josiane.

Olivier Châtelain 15/10/2014 16:11

l y a une finesse très « british » dans l’écriture d’Eric-Emmanuel Schmitt, dont la fantaisie et le surréalisme nourrissent le théâtre français d’un baume revigorant et stimulant. il nous parle de la vie, de la mort, du désir et de la nostalgie, avec un peu de philosophie et de morale, mais sans jamais tomber dans le pathos, et avec un sens de la conversation et du dialogue tout à fait réussis. Surtout, avec un humour rafraichissant. Dans la pièce, Alex, joué par Michel Sardou, est un médecin sexagénaire qui revient dans sa maison d’enfance. Là, à la suite d’un accident d’horloge, il se retrouve nez à nez avec un jeune homme, Sacha, lui-même à quarante ans d’intervalle.

La fougue du jeune homme, ses amours assumées et ses ruptures consommées, sa grand-mère endettée, sa meilleure amie malade, et son avenir en train de se construire, tout réapparait soudain devant ses yeux à la lumière de son passé. Mieux, il entretient des conversations avec son double dans un passé qui est en même temps présent. Fantôme bienveillant, ange mûr qui protège la jeunesse en distillant des bribes d’une histoire qu’il connaît déjà, Alexandre devient le complice de Sacha, les deux faces d’une même médaille.

Dans un décor chaleureux et frais de Stéphanie Jarre et mis en lumière par Jacques Rouveyrolis , avec vue sur un jardin à l’anglaise et escalier libertin, Félix Beauperin, qui joue le jeune héros, est formidable de liberté et de spontanéité. Il est entouré de deux superbes fiancées, Dounia Coesens et Florence Coste, personnalités déterminées et volontaires, femme de coeur pour l’une, de tête pour l’autre. La ravissante Katia Miran incarne la jeune Moïra, celle qui deviendra l’épousée. Et Anna Gaylor qui remplace maintenant Florence Bertin), radieuse de sensibilité et de finesse joue la grand mère et gardienne du temple.

Au coeur de l’action, Michel Sardou joue les sages avec une malice assumée et une franche générosité. La lucidité de son personnage, sa clairvoyance à l’égard du jeu social et des intrigues amoureuse, en fait un fantôme très présent et très actif à la fois, drôle et séduisant. Le chanteur s’y révèle formidable de simplicité et de justesse. Il faut dire que le metteur en scène Steve Suissa sait y faire et précis comme un horloger suisse , et avec une délicatesse remarquable a mené les comédiens a révéler un florilège saisissant d’émotions et d’affects. Une soirée délicieuse et tendre à savourer à tous les âges.

Olivier Châtelain 26/10/2014 16:17

Un grand bravo à l' auteur de la pièce Eric-Emmanuel schmitt qui a écrit une bien belle pièce, à la fois drôle et émouvante sans tomber dans le pathos ou l' élitisme. La mise en scène de steve Suissa est digne d' un horloger "suisse" ;) le tout sous les belles lumières en nuance de Rouveyrollis et les décors "gauliens" ;) de Stéphanie Jarre. Les comédiens sont à la hauteur , Michel Sardou est à l ' aise dans un texte pourtant étoffé et difficile à jouer car écouter sans répondre ou parler en même temps est un sacré exercice de style parfaitement maîtrisé hier soir, même si je pense qu' à l' avenir les parties drôles vont s' étoffer. Ce qui m' a bluffé de la part de tous les acteurs ce sont les expressions dans les silences , je trouve que ces silences participent à exacerber la beauté du texte. Felix beaupérain est très bon dans le rôle de Sacha jeune , il est clair il est précis et efficace. La pétillante Douna coesens"Betty" apporte de la fraîcheur et son charme à cette pièce et elle dégage de belles émotions. Florence Coste "Cassandre" fait à merveille la personne un peu machiavélique et là encore un long silence difficile à jouer est un moment fort de la pièce. Katia Miran"Moira" belle prestation , belle émotion et nous donne belle leçon de vie ,elle n' est pas assez vieillie à la fin. Françoise Bertin "Mamie Lou":( Elle a été remplacée par ana Gaylor suite à son hospitalisation) Elle met toute son expérience de Théâtreuse au service de la pièce et c' est gagné , sensible , émouvante drôle c' est la prestation parfaite dans un rôle très attachant et des répliques qui font mouche. Bref une belle pièce qui va encore mûrir le tout servi par des supers comédiens mis en texte par un grand auteur sous les lumière d' un pro. Le théâtre est beau. Cependant un grand regret à l' extérieur de celui ci l' absence de fronton en lumière rouge annonçant la pièce , pour moi ça fait partie de la magie.Il ya un coté Amélie Poulain dans cette mais en mieux je trouve.

Ajsr 07/10/2014 18:00

Ah-vive les photos montages ? Mais VRAIMENT !!!!!!!

Olivier Châtelain 09/10/2014 15:35

Eh bien elle est bien bonne celle ci,mais je ne vais pas tomber dans la provocation de bas étage.

Olivier Châtelain 02/10/2014 08:54

Oui je ferai un commentaire avec un grand plaisir sur cette pièce drôle et tendre à la fois.

Séverine 01/10/2014 10:27

Waouh !