OUVRIR LES YEUX...sur la nouvelle MINISTRE

Publié le par L' équipe du blog.

Alors que :

  • notre école souffre,
  • le niveau des élèves s’effondre d’année en année,
  • la violence perturbe de plus en plus le bon fonctionnement des établissements scolaires,
  • il suffit désormais d’obtenir 4,5/20 au CAPES de maths pour devenir enseignant,
  • malgré cette baisse du niveau d’exigence,

le ministère n’a réussi qu’à recruter la moitié des professeurs de maths nécessaires pour la rentrée, François Hollande et Manuel Valls ont décidé de nommer à la tête du ministère de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, l’égérie de la « théorie du genre » au sein du gouvernement.

Les prises de positions passées de la nouvelle ministre nous invitent à une extrême vigilance.

Petit rappel :

1- En 2011 déjà, dans une interview accordée au journal 20 minutes, elle souhaitait que l’école s’ouvre à « La théorie du genre, qui explique «l'identité sexuelle» des individus autant par le contexte socio-culturel que par la biologie »

2- Dès son entrée en fonction au ministère aux droits des femmes, elle a souhaité que les crèches « neutres » se généralisent en France s’inspirant ainsi des expériences les plus radicales menées en Suède.

3- Le 24 octobre 2012, elle se prononçait pour que les manuels scolaires mentionnent l’orientation sexuelle des personnages historiques et littéraires. Cette volonté ne l’a pas abandonnée puisque en 2014, elle a intégré dans son équipe un des auteurs du rapport sur l’immigration qui avait fait scandale en invitant la France à « assumer sa dimension arabe-orientale ». Ce rapport proposait :

une « (re)mise à plat de l’histoire de France » afin de faire changer les figures mises en avant dans les manuels scolaires. « L’histoire enseignée se réfère à des figures incarnées qui demeurent très largement des « grands hommes » mâles, blancs et hétérosexuels » Sic.
Les auteurs du rapport proposent donc de changer ces « figures » pour les remplacer par d’autres censées être plus représentatives « des dynamiques plurielles de la société. »

4- En 2013, elle a initié le programme des « ABCD de l’égalité » pour les très jeunes élèves qui incitait les enseignants à remplacer les classiques de la littérature enfantine par des livres comme« papa porte une robe », « maman est une femme à barbe », etc.

5- En septembre 2013, elle s’est également engagée à soutenir une modification de la loi pour faciliter les changements de genre à l’Etat civil, s’inspirant d’une expérience menée en Argentine et initiée par les militants du genre.

Voilà les principales prises de position de notre nouvelle ministre sur l’Education. Les sujets qui intéressent les Français (la baisse du niveau, le nécessaire retour à l’autorité des enseignants, la transmission des savoirs, etc…) ne semblent guère la préoccuper.

L' équipe du Blog.

******************************************************************************************************************

OUVRIR LES YEUX...sur la nouvelle MINISTRE

Publié dans Politique

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

manou 22/10/2014 14:05

Peut-être que la ministre de l'éducation nationale devrait reprendre ses livres d'histoire de France (si elle les as) et les lires de nouveau afin de ce rafraîchir un peu la mémoire et se rappeler que ce sont les Grands Hommes, Roi, Empereur et autres qui ont fait la France actuelle, et tout le monde (enfin pas sure) sait que derrière chaque Grand Homme il y a pratiquement toujours eue Une Femme, et ce sont les Françaises qui on fait; font et ferons toujours la Grandeur de Notre France derrière leur Homme. Et que je sache l'histoire de Notre France ne sait pas écrite sur le fait que se soit un hétéro, un hommo, un blanc ou tout autre dénomination qui gouvernait a l'époque, maintenant si cela vous dérange Mme la ministre, croyez bien que ce n'est pas moi qui vous retiendrais de force a votre poste. A ma connaissance, personne n'est indispensable, tout est remplaçable, vous même comme n'importe quelle citoyenne, de quelque métier qu'elle soit. Si la tache vous semble insurmontable, vous avez les moyens financier de démissionner, contrairement a une simple employée, dépendante de son salaire pour (survivre). Manou

JCF 27/08/2014 19:56

On assiste à une dilution rampante de notre société qui n'a plus aucun repaire, aucune base et l'éducation par la "théorie du Genre" va rapidement diviser. Beaucoup s'en foute!
Pour ma part, je prônerai toujours la laïcité, la liberté de penser et les règles de vie en société.
Cet extrêmisme de gauche ne m'intéresse pas et je m'opposerai toujours à cette gabegie, comme je l'ai fait en participant à la manif de janvier 2013 à Paris.
Nous sommes en France et notre société doit se reprendre, faute de quoi nous serons face à n'importe quoi.