CONSTRUCTION DE LOGEMENTS: L'HECATOMBE SE POURSUIT...

Publié le par L' équipe du blog.

Le secteur de la construction de logements continue de s'enfoncer : au cours du 2e trimestre de l'année 2014, le nombre des mises en chantier et celui des permis de construire accordés ont poursuivi leur chute.

Détails en chiffres.

La situation n'en finit pas de se détériorer pour le secteur de la construction française. Les chiffres, rendus publics ce 26 août 2014, montrent que sur la période comprise entre le début du mois de mai et la fin du mois de juillet, les mises en chantier de logements ordinaires sont toujours en baisse à 67.538 unités (-16 %). Cette régression fait suite à celle du trimestre précédent (-21,4 %). En tout, sur les douze derniers mois écoulés, le nombre de mises en chantier s'établit à 305.079 unités (-10,8 %) avec une tendance à l'aggravation (le repli sur un an était de -8,5 % au mois de mai).

Le nombre de permis de construire accordés pour les logements, qui donne donc la tendance des futures mises en chantier, s'est également replié de -1,1 % entre mai et juillet avec 101.885 dossiers. Cependant, ce chiffre marque une quasi-stabilisation alors qu'il était en net recul à la fin du mois d'avril (-22,8 %). Les permis de construire accordés aux logements ordinaires ont légèrement reculé à 93.392 unités (-1,8 %). Sur douze mois, le repli cumulé s'élevait à -17 % à la fin du mois de juillet, avec 391.474 unités.


Rebond des logements en résidence

Seul un segment se démarque de cette tendance, celui des logements en résidence pour étudiants et pour séniors. Le nombre de mises en chantier de ce type de constructions a bondi de +35 %, atteignant les 5.930 unités, un chiffre qui fait suite à une progression de +9,7 % au mois de mai. De même, les permis de construire accordés pour ces logements en résidence est en augmentation de +7,1 % avec près de 8.500 dossiers.

Rappelons qu'en 2013, 332.000 logements neufs avaient été mis en chantier en France, un chiffre très en deçà de l'objectif gouvernemental dit des 500.000 logements par an. Afin de relancer tout le secteur de la construction, un nouveau plan doit prochainement être dévoilé par l'exécutif. Diverses pistes sont attendues par les professionnels dont certaines portent sur le foncier ou sur les investissements locatifs.

BATIACTU 26.8.2014

CONSTRUCTION DE LOGEMENTS: L'HECATOMBE SE POURSUIT...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gabriel SC 27/08/2014 19:21

C'est le "merdier" pour les Jeunes, les personnes seules etc etc.
Bien sûr qu'il faut revoir la loi "ALUR" mais il faut surtout accélérer les réalisations.